La nature de métamatière et la libération anticipée

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Jorginho le Dim 29 Aoû - 14:01

Captain Fletcher a écrit:Est là .... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Juste ENOOOOOOOOOORME

_________________
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs".     (ART 35 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jorginho

Messages : 4217
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 50
Localisation : Un kayou de l'Atlantique ;-)

Revenir en haut Aller en bas

oui

Message  clarivoile le Dim 29 Aoû - 14:13

vraiment très bon
avatar
clarivoile

Messages : 2207
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Macno le Dim 29 Aoû - 14:25


j'ai un petit faible sur
Jésus de Nazareth : "je vais faire une croix sur mes vacances de Pâques"
avatar
Macno

Messages : 5111
Date d'inscription : 25/08/2010
Localisation : sur la Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Superbe troll

Message  Invité le Lun 30 Aoû - 0:39

Bien d'accord avec Alain ci-dessus. Tous les posts qui précèdent écrits par ce soi-disant Claude de Bortoli sont des copier-coller de messages qui traînent sur Internet depuis plusieurs années. Ca peut tourner en rond comme ça pendant longtemps encore si on continue de lui répondre et d'alimenter son troll.

Il doit bien se marrer, le tordu qui a lancé le fil.

Il y a juste un truc qui m'intrigue : pourquoi avoir choisi pour cible BdBdM, qui est un forum (pardon Jorge) relativement confidentiel ? On n'arrive pas ici par hasard.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Claude De Bortoli le Lun 30 Aoû - 6:32

Jorginho a écrit:Moi oui, et lors des grossesses de ma femme, je l'emmenais faire ses échographies, et je voyais le coeur du foetus battre...

Donc si un coeur bat, c'est qu'il y a vie...
Le foetus dépend complètement de la mère. Si elle veut s'en défaire, il n'est plus. La gestation dépend de la mère. La vie elle ne dépend plus de la mère. Si elle ne veut plus de son bébé, il continue à vivre.

Lorsque le cordon ombilical est coupé, si le bébé est viable, il y a naissance d'un être humain.

avatar
Claude De Bortoli

Messages : 113
Date d'inscription : 27/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Claude De Bortoli le Lun 30 Aoû - 6:33

clarivoile a écrit:Tes notions sur la vie sont préhistoriques.

Quant à ton idée sur la vie des foetus elle est sans doute identique à celle sur ceux qui sont à l'hôpital: sortis de l'hôpital, comme les foetus sortis du ventre de leur mère, ils ne peuvent vivre, ils ne peuvent donc pas être considérés comme en vie; on peut même considérer, que dès lors qu'ils rentrent à l'hôpital, il sont morts; la meilleure solution est donc de les laisser mourir sans les y amener, comme les animaux sauvages; restons proche de notre nature mère. L'économie serait remarquable et permettraient aux vivants, les vrais, de vivre dans des conditions bien meilleures, peut être même utiliser cet économie à mieux prévenir la maladie.
Le foetus n'est pas un organe "normal". C'est un organe éphémère. Le seul. Son ADN est différent de celui de la mère. Il est lié à son corps par le placenta et le cordon ombilical. Elle et lui ne font qu'un comme le coeur, le foi et les poumons ne font qu'un avec le corps . Si la mère meurt le foetus n'est plus. Il a une définition et une classification à part. Sa fonction est de créer un humain. C'est un outil à fabriquer des humains d'où son appellation " organe" (organum = outil). Son existence dans le corps de la mère est éphémère. Elle commence à la fécondation et disparait à la naissance de l'enfant.
avatar
Claude De Bortoli

Messages : 113
Date d'inscription : 27/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Claude De Bortoli le Lun 30 Aoû - 6:35

Lorenzozo a écrit:C'est tout ce que vous avez trouvez dans vos recherches ?
Vous avez passé des portes ouvertes depuis belles lurettes,
désolé de vous signaler cette évidence.
Sur la véracité de vos propos, je ne m'étendrais pas.
C'est plutôt le manque d'argumentation qui me frappe.
Un discours si peu étayé.

Finalement, je préfère rêvez un peu;
Et les croyances de réincarnation, si folle soi t'elle, m'attirerait beaucoup plus que vos postulats pseudo-scientifiques à la portée si courte.
Je suis le découvreur de l'univers de métamatère, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Deux univers adjacents et seulement deux. Pas un de plus :
- un univers fait matière, celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours,
- un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité.



Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matériel.



Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.



Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.



Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.
avatar
Claude De Bortoli

Messages : 113
Date d'inscription : 27/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Claude De Bortoli le Lun 30 Aoû - 6:39

Wrenna a écrit:Bien d'accord avec Alain ci-dessus. Tous les posts qui précèdent écrits par ce soi-disant Claude de Bortoli sont des copier-coller de messages qui traînent sur Internet depuis plusieurs années. Ca peut tourner en rond comme ça pendant longtemps encore si on continue de lui répondre et d'alimenter son troll.

Il doit bien se marrer, le tordu qui a lancé le fil.

Il y a juste un truc qui m'intrigue : pourquoi avoir choisi pour cible BdBdM, qui est un forum (pardon Jorge) relativement confidentiel ? On n'arrive pas ici par hasard.
Le pur hasard sur Internet !

L'évolution humain a deux activités majeures à sa disposition pour avancer : un moteur Science et un guide Croyance. Les deux sont évolutifs. Ils évoluent par des découvertes faites par des chercheurs qui deviennent des génies. C'est tantôt l'un qui est devant, tantôt l'autre. C'est tantôt la Science qui dépasse en évolution la Croyance, tantôt la Croyance qui dépasse en évolution la Science. C'est un cheminement tout à fait naturel.

Au temps de l'inquisition par exemple, la Science a dépassé la Croyance notamment grâce à la découverte de Gallilé. Actuellement, c'est la Croyance qui vient de dépasser la Science grâce à la découverte de la métamatière.

La Science et la Croyance sont les deux activités majeures de l'avancement de l'évolution humaine. Elles sont différentes. Elles doivent rester intègres et ne doivent pas se faire ingérence.

La Science est un moteur. Elle fait avancer mais n'a pas vocation à voir loin.

Le véhicule évolution humaine lui demande des vaccins, elle s'exécute.
Il lui demande prospecter et distiller encore plus de pétrole, elle s'exécute sans broncher.
Il lui demande des bombes encore plus destructrices, pas de problème pour elle. elle s'exécute

La découverte de la métamatière est une évolution de la Croyance. La Croyance n'avait pas évoluée depuis des millénaires. Depuis la découverte de la croyance en Dieu. Elle était complètement dépassée par l'évolution de la Science. L'évolution humaine l'a donc marginalisé. Elle s'est servie seulement du moteur Science pour avancer.

Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans une impasse : le dérèglement climatique.

La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui faire retrouver un avenir durable et serein.

Le géocentrisme forcé des scientifiques !! Forcés de se croire le centre de la vie universelle par manque de moyens et d'outils matériels performants capables de visionner d'autres planètes habitables et d'autres fratries humaines. La Science ne voit pas assez loin ! Elle est condamnée à se croire le centre de la vie universelle. La Croyance, elle, n'est pas limitée par la performance des outils matériels. Son outil est l'intelligence. Pas de limite matérielle à l'intelligence. Elle peut voir voir, très loin. Elle peut même sortir de l'univers de matière. De cette position, elle peut visionner l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

Science et Croyance sont partenaires. Elles s'entraident pour évoluer.

L'évolution normal de la Science a montré à la Croyance que "Dieu n'est pas dans les Cieux". Cette croyance a volé en éclats et elle est devenue obsolète. La faute à la Science ? Non ! C'est le fonctionnement normal de l'évolution humaine. A la Croyance de s'adapter. C'est ce quelle a fait. Elle vient d'évoluer avec la découverte de l'univers de métamatière et sa symbiose avec l'univers de matière.

L'évolution normal de la Croyance montre à la Science que les univers matériels et métamatérels sont éternels. Le Big bang ne peut pas être le commencement de notre univers de matière. Il n'a ni commencement ni fin. C'est une ronde. Le Terrien l'a pris et le quittera au passage. A la Science de réviser ses théories pour continuer à évoluer dans le bon chemin.

La Science, c'est le moment présent. C'est le quotidien. C'est la vie matérielle. C'est l'instinct et les comportements instinctifs dans toute leur splendeur.

Le problème est que l'humain possède une deuxième énergie : l'intelligence. Grâce à l'intelligence (ou à cause), l'humain a besoin de voir loin, très loin, éternellement loin. Et ça seule la Croyance peut le lui apporter.
avatar
Claude De Bortoli

Messages : 113
Date d'inscription : 27/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Amalgame

Message  Lorenzozo le Lun 30 Aoû - 10:50

Tout d'abord bravo, de rester aussi zen malgré nos propos virulents.

Seulement, votre argumention n'a rien de scientifique, me semble t'il, et fait appel à de la pure croyance.

En gros vous fonctionnez avec du supposé et non du prouvé.

je veux bien croire que le supposé est le point de départ de toute recherche, mais vous semblez y avoir pris séjour…

Autre hatitude qui nous enjoint à vous catégoriser dans le genre "gourou", c'est votre propension à vouloir prophétiser.
A vouloir porter votre parole sur les forums dédiés à des sujets sans aucun rapport.

avatar
Lorenzozo

Messages : 79
Date d'inscription : 20/08/2010
Localisation : Bretagne septentrionale

http://lorenzo.heoblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Batelier le Lun 30 Aoû - 11:25

Lorenzozo a écrit:Tout d'abord bravo, de rester aussi zen malgré nos propos virulents.

Seulement, votre argumention n'a rien de scientifique, me semble t'il, et fait appel à de la pure croyance.

En gros vous fonctionnez avec du supposé et non du prouvé.

je veux bien croire que le supposé est le point de départ de toute recherche, mais vous semblez y avoir pris séjour

Autre attitude qui nous enjoint à vous catégoriser dans le genre "gourou", c'est votre propension à vouloir prophétiser.
A vouloir porter votre parole sur les forums dédiés à des sujets sans aucun rapport.


pas mieux

_________________
« La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »… Paul VALERY
« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)
avatar
Batelier

Messages : 6882
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 62
Localisation : la Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  THAIS le Lun 30 Aoû - 11:35

Tout d'abord bravo, de rester aussi zen malgré nos propos virulents. scratch scratch

zen surement , vu que c'est pas le claude de bortoli en personne qui répond ( il doit avoir mieux affaire pour crédibiliser son truc ) mais un disciple qui repique dans les fondement de leurs écritures les réponses plus ou moins adéquates , un peu comme les témoins de JV, presque un webrobot
enfin c'est mon ressenti à la lecture des posts qui se suivent ... me trompe-je ?
la suite dans un instant peut etre ...
avatar
THAIS

Messages : 1794
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 65
Localisation : estuaire de la gironde

Revenir en haut Aller en bas

La cuve à eau noire.

Message  Invité le Lun 30 Aoû - 11:48

Mets ta matière dans la cuve et dès que tu vois loin, plus loin, tu fais sortir la matière de ton univers.

Sinon, dans les ports, il y a des pompes à "mets ta matière" qui permettent de vidanger la matière que tu y as mise de ton univers sans perturber les harmonies symbiotiques du géosystème.

Elle est pas belle la vie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Batelier le Lun 30 Aoû - 12:41






_________________
« La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »… Paul VALERY
« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)
avatar
Batelier

Messages : 6882
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 62
Localisation : la Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Invité le Lun 30 Aoû - 13:26


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Jorginho le Lun 30 Aoû - 13:33

claude de Bartoli a écrit:Le problème est que le moteur Science est intrinsèquement myope. Il fait avancer certes mais au hasard et l'évolution humaine a fini dans une impasse : le dérèglement climatique.


Du grand n'importe quoi...

C'est archi prouvé que depuis des milliards d'années, la planête a subit des "dérèglements climatiques", a diverses périodes...
et ceci bien avant que l'homme apparaisse sur Terre...

Donc ta théorie que c'est la SCIENCE qui "dérègle" la planête n'a aucun fondement...



claude de Bartoli a écrit:La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. Elle vient de retrouver la vision sur l'éternité. Elle est maintenant en mesure de reprendre son rôle de guide de l'évolution humaine. Elle est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique et lui faire retrouver un avenir durable et serein.

Encore du n'importe quoi...

En quoi le fait de "croire" va aider l'homme a sauver la planête ??

C'est la science qui permet de trouver de nouvelles énergies, de recycler les dechets, de réduire les polutions etc...

D'ailleurs, quand tu parles de "CROYANCE", tu parles de quoi comme croyance ?
Croire en quoi ?
Des Dieux ??
Un Dieu ??

Perso, je croirais plus vite que des extra-terrestres sont passés chez nous il y a très longtemps, que sur les théories religieuses qu'on nous rabâche sans arrêt








_________________
"Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs".     (ART 35 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jorginho

Messages : 4217
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 50
Localisation : Un kayou de l'Atlantique ;-)

Revenir en haut Aller en bas

De la théorie à la pratique

Message  Macno le Lun 30 Aoû - 14:40

Spoiler:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Macno

Messages : 5111
Date d'inscription : 25/08/2010
Localisation : sur la Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Merde alors ....

Message  Invité le Lun 30 Aoû - 15:07

Je suis d'accord avec Pym .......

Tu expliques cela comment Claude


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Batelier le Lun 30 Aoû - 17:07

pour en revenir au sujet de notre forum...

Platon a dit

il y a les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer (donc nous )......comment tu nous situes dans ton cursus " fœtus - homme vivant - homme mort - méta matière - antimatière et tutti quanti " scratch

_________________
« La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »… Paul VALERY
« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)
avatar
Batelier

Messages : 6882
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 62
Localisation : la Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Mais, chérami, où est le problème ?

Message  Invité le Lun 30 Aoû - 17:24

Sauf erreur de ma part, le fœtus, il est déjà dans la mère, non ?
scratch

Comme dit le sage : tout est dans tout et réciproquement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  chomtranquil le Lun 30 Aoû - 17:32

PYM a écrit:Mets ta matière dans la cuve et dès que tu vois loin, plus loin, tu fais sortir la matière de ton univers.

Sinon, dans les ports, il y a des pompes à "mets ta matière" qui permettent de vidanger la matière que tu y as mise de ton univers sans perturber les harmonies symbiotiques du géosystème.

Elle est pas belle la vie ?


c'est vrai qu' à la longue ce sujet devient chiant et intriguant
avatar
chomtranquil

Messages : 2001
Date d'inscription : 19/01/2010
Age : 50
Localisation : PERROS-GUIREC

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Invité le Lun 30 Aoû - 17:45

un sujet qui met en jeux beaucoup d'idéologie, de religion, de loi, de partie prix, un sujet qui enfin n'a rien à voir avec la mer, ou alors l'embryon est considéré comme amphibien (donc pas humain) tant qu'il n'est plus dans son liquide amniotique, car après être né l'humain n'est plus capable de retourner dans son rôle d'amphibien qu'il a été pendant 9 mois,

il y a bien donc deux état le tétard dans l'eau et la larve humaine après la naissance, donc tout le reste n'est que ............... ce que vous voulez et ce sujet est chiant car il peut partir dans toute les direction, autant débattre de l'oeuf ou la poule , lequel en premier,

PS, super ton nouvel avatar PYM

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sur cette dernière question, je vais être catégorique :

Message  Invité le Lun 30 Aoû - 17:51

L'œuf d'abord, en gelée pour l'aspic ou en meurette pour les bourguignons et c'est seulement ensuite que j'attaquerais les volailles avant les rôts.

Sans aucun doute.

Ca te tenterais, toi, un œuf brouillé après un coq au vin ?

Pour la nouvelle photo de la signature, rendons hommage à son auteur.
Encore une fois, merci à toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Claude De Bortoli le Mar 31 Aoû - 6:40

Seulement, votre argumention n'a rien de scientifique, me semble t'il, et fait appel à de la pure croyance.
L'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains sont une découverte de la Croyance, pas de la Science.

En gros vous fonctionnez avec du supposé et non du prouvé.
Mon activité est la Croyance, pas la Science.

Je suis un croyant, pas un scientifique.

je veux bien croire que le supposé est le point de départ de toute recherche, mais vous semblez y avoir pris séjour…
Science et Croyance sont des activités différentes.
Elles doivent garder leur intégrité pour être plus complémentaires dans l'évolution du Terrien.

Une découverte en Science se vérifie par des preuves matérielles. La Science est viable par les preuves matérielles.
Une découverte en Croyance se vérifie par des preuves intelligentes. la Croyance est viable par les preuves intelligentes.

A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.

La métamatière est une découverte de la Croyance. Elle se vérifie par des preuves intelligentes, pas par des preuves matérielles.

Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas n'ont plus une science. C'est une croyance devenue obsolète par l'apport de preuves matérielles.

C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a apporté les preuves matérielles de la non existence de Dieu dans les cieux. Cette croyance a volé en éclat. Elle n'est plus crédible aux regard de l'évolution humaine. L'évolution humaine l'a marginalisé et a avancé sans elle, seulement avec la Science. La Science a vocation a faire avancer mais n'a pas vocation à voir loin. Elle a donc fait avancer l'évolution humaine au hasard et nous a perdu dans une impasse ; nous venons de buter contre le mur infranchissable du dérèglement climatique.

L'évolution humaine, sans l'aide du guide Croyance, seulement entrainée par un moteur Science lancé à plein régime, a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelque décennies.

Autre hatitude qui nous enjoint à vous catégoriser dans le genre "gourou", c'est votre propension à vouloir prophétiser.
La Croyance est différente de la Science. Elle a ses propres méthodes des communications. Il faut les respecter.

A vouloir porter votre parole sur les forums dédiés à des sujets sans aucun rapport.
Vous êtes de terriens. Vous avez droit à l'information. A ce titre, je vous explique la découverte l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

avatar
Claude De Bortoli

Messages : 113
Date d'inscription : 27/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Claude De Bortoli le Mar 31 Aoû - 6:44

zen surement , vu que c'est pas le claude de bortoli en personne qui répond ( il doit avoir mieux affaire pour crédibiliser son truc ) mais un disciple qui repique dans les fondement de leurs écritures les réponses plus ou moins adéquates , un peu comme les témoins de JV, presque un webrobot
Je suis le découvreur de l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.


avatar
Claude De Bortoli

Messages : 113
Date d'inscription : 27/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Claude De Bortoli le Mar 31 Aoû - 6:50

C'est archi prouvé que depuis des milliards d'années, la planête a subit des "dérèglements climatiques", a diverses périodes...
et ceci bien avant que l'homme apparaisse sur Terre...
Le Terrien a fait vieillit la Terre de plusieurs millénaires en quelques décennies.

Donc ta théorie que c'est la SCIENCE qui "dérègle" la planête n'a aucun fondement...
Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. L'apothéose d'une évolution humaine dominée par la Science, ses dérivés et ses lobbies.

Le Terrien ne se sortira pas de cette impasse avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il en sortira avec autre chose que de la matérialité. Avec de la métamatérialité.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Science est mécanique mais intrinsèquement myope.
La Croyance est clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle marginalise le guide Croyance. Elle avance au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science. L'évolution humaine n'avance pas. C'est mauvais pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a pour rôle de faire avancer le véhicule évolution humaine. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'en a pas les moyens et les outils matériels. Elle est soumise aux preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels.

La Croyance est un gouvernail. Elle n'a pas un rôle de motricité comme la Science. Elle a un rôle de guide. Elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi en sortir. De cette position stratégique, elle visionne l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle !!

Faire forcer le mur dérèglement climatique par le moteur Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

Le dérèglement climatique est infranchissable !

La seule issue pour l'évolution du Terrien est une manoeuvre de recul. Un repli raisonnable.

C'est une manoeuvre délicate. Le passage est étroit. La visibilité est réduite du fait du recul. Le guide Croyance doit être sur et fort. Le moteur Science en petite vitesse et à ses ordres.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, la Croyance fera tourner l'évolution du Terrien. Puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime . Si le véhicule évolution humaine est guidé dans le bon chemin par le guide Croyance, le moteur Science peut être remis à plein régime en marche avant.

Le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance mène au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science mène au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Maintenant il le sait !! Il doit réagir ! Il doit reculer autant que nécessaire. C'est sa seule issue. La Croyance est capable de diriger une telle manoeuvre.

L'issue passe par une évolution humaine conduite par la Croyance et non pas par une évolution humaine guidée par la Science. La Science ne peut pas guider. Elle peut seulement faire avancer. L'échec de la conférence de Copenhague en est la preuve !!


D'ailleurs, quand tu parles de "CROYANCE", tu parles de quoi comme croyance ?
La Croyance regroupe toutes les croyances. Toutes les reliigions, toutes les sectes et toutes les spiritualités.


Croire en quoi ?
Des Dieux ??
Un Dieu ??
Les bases de la croyance :

Deux univers adjacents et seulement deux. Pas un de plus :
- un univers fait matière, celui dans lequel nous vivons notre vie de tous les jours,
- un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous voyons vivre dans nos rêves et dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière pour l'éternité.

Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matériel.

Un autre univers fait de matière ?
Non ! L'univers de matière rassemble toute la matière découverte et à découvrir.

Un autre univers fait de métamatière ?
Non ! L'univers de métamatière rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir.

Un univers fait d'un mélange de matière et de métamatière ?
Impossible ! La matière et la métamatière ne se mélangent pas.

Perso, je croirais plus vite que des extra-terrestres sont passés chez nous il y a très longtemps, que sur les théories religieuses qu'on nous rabâche sans arrêt
Une fratrie humaine doit naître naturellement sur une planète habitable. Parachuter des humains en espérant que leur descendance prolifère et colonise la planète, çà ne marche pas !

Une fratrie humaine ne naît jamais du hasard : la nature de matière ne crée pas seule une espèce nuisible pour son environnement, seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie La naissance d'une fratrie humaine n'est jamais le fruit du hasard. Elle se provoque sciemment.

Une fratrie humaine est une famille d'humains vivant sur une planète habitable.

La naissance d'une fratrie humaine ne se fait jamais "naturellement" sur une planète habitable. La nature de matière ne crée par seule une espèce nuisible pour son environnement. Seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie.

La naissance d'une fratrie humaine sur une planète habitable se provoque par des fratries humaines adultes hyper-évoluées de l'univers de matière.

Elles repèrent une planète vierge d'humains.

Elles font le "ménage" sur la planète en annulant l'espèce animale ou végétale qui ne manquera pas d'y être installée.

Elles créent de toute pièce une ambiance mammifère propice à la naissance d'une fratrie humaine.

Puis elles laissent l'évolution faire son oeuvre jusqu'à l'apogée des mammifères : Une fratrie humaine.

Le Terrien en a les marques d'affinité : l'instinct de la matrice la nature de matière et l'intelligence des géniteurs humains extraterrestres.
Les animaux et les végétaux eux n'ont que l'instinct de la matrice matérielle. Ils n'ont pas été créé par l'intelligence humaine.

Une ou des fratries humaines extraterrestres hyperévoluées, dans la phase adules de leur existence, soucieuses d'éterniser l'espèce humaine ont repéré un planète vierge d'humains : notre Terre.

Mais la Terre était naturellement dominée par une espèce animale arrivée au stade de suradaptatation : les dinosaures. En l'état, la planète n'était pas propice à la naissance d'une fratrie humaine. Il a fallu faire le ménage à savoir annuler la domination des dinosaures et mettre en place le nid mammifère propice à la naissance de la fratrie humaine.

Pour ce faire, les géniteurs humains extraterrestres ont employé une arme idéale : des météorites de bon calibre, ni trop grosses pour ne pas anéantir toute vie, ni trop petites pour avoir l'effet escompté : l'annulation de la domination des dinosaures. Ils les ont dévié et les ont fait s'écraser sur Terre.

Les mammifères, tenus jusqu'alors en respect par la domination des reptiles, ont pu évoluer jusqu'à leur apogée : les humains !!






avatar
Claude De Bortoli

Messages : 113
Date d'inscription : 27/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Claude De Bortoli le Mar 31 Aoû - 6:54

Batelier a écrit:pour en revenir au sujet de notre forum...

Platon a dit

il y a les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer (donc nous )......comment tu nous situes dans ton cursus " fœtus - homme vivant - homme mort - méta matière - antimatière et tutti quanti " scratch
Vous êtes mes frères et soeurs terriens. Nous sommes issus de la même souche Cro-magnon. Nous habitons le même foyer, la Terre.

Au regard de l'univers de matière nous formons la famille Terrien.
avatar
Claude De Bortoli

Messages : 113
Date d'inscription : 27/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Claude De Bortoli le Mar 31 Aoû - 6:56

goudspide a écrit:un sujet qui met en jeux beaucoup d'idéologie, de religion, de loi, de partie prix, un sujet qui enfin n'a rien à voir avec la mer, ou alors l'embryon est considéré comme amphibien (donc pas humain) tant qu'il n'est plus dans son liquide amniotique, car après être né l'humain n'est plus capable de retourner dans son rôle d'amphibien qu'il a été pendant 9 mois,

il y a bien donc deux état le tétard dans l'eau et la larve humaine après la naissance, donc tout le reste n'est que ............... ce que vous voulez et ce sujet est chiant car il peut partir dans toute les direction, autant débattre de l'oeuf ou la poule , lequel en premier,

PS, super ton nouvel avatar PYM
Deux univers adjacents vivent en symbiose.
Un univers fait de matière avec comme énergie, l'instinct.
Un univers fait de métamatière avec comme énergie, l'intelligence.

Les univers vivent en symbiose. Ils ont un besoin de l'énergie du partenaire.
L'univers de matière a un besoin vital d'intelligence métamatérielle.
L'univers de métamatière a un besoin vital d'instinct matériel.

Leur symbiose fonctionne grâce à un flux d'énergie. Des particules de métamatière migrent d'un univers à l'autre.
Des particules de métamatière chargées d'instinct, en provenance de l'univers de matière, migrent dans l'univers de métamatière.
Des particules de métamatière chargées d'intelligence, en provenance de l'univers de métamatière, migrent dans l'univers de matière.

Cette migration de particules métamatérielles est opérée par des transmetteurs d'énergie :
L'espèce humaine est transmettrice d'énergie pour le coté univers de matière.
L'espèce esprit est transmettrice d'énergie pour le coté univers de métamatière.

Les humains sont exceptionnels dans l'univers de matière. Ils sont hautement instinctifs parce qu'ils vivent dans un monde dominé exclusivement par l'instinct. Ils ont aussi l'intelligence. Leur intelligence est évolutive. Ils ont besoin d'évoluer en intelligence. Cette carence en intelligence est une pompe aspirante à particules de métamatière chargées d'intelligence provenant de la nature de métamatière.

Les esprits sont exceptionnels dans l'univers de métamatière. Ils sont hautement intelligents parce qu'ils vivent dans un monde dominé exclusivement par l'intelligence. Ils ont aussi l'instinct. Leur instinct est évolutif. ils ont besoin d'évoluer en instinct. Cette carence en instinct est une pompe aspirante à particules de métamatière chargées d'instinct provenant de la nature de matière.

La symbiose des humains et des esprits est le passage des flux de particules nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel.

Les humains sont producteurs de particules de métamatière chargées d'instinct et récepteur de particules de mtamatière chargées d'intelligence. Grâce à ces particules chargées d'intelligence, ils vont évoluer en comportements intelligents et améliorer son environnement matériel.

En aspirant les particules de métamatière chargées d'intelligence, les humains évoluent en comportements intelligents et diffuse l'intelligence dans leur environnement matériel.
En aspirant les particules de métamatière chargées d'instinct, les esprits évoluent en comportements instinctifs et diffuse l'instinct dans leur environnement métamatériel.

L'espèce humaine et l'espèce esprit sont très impliquées dans la mécanique des flux de particules de métamatière qui migrent d'un univers à l'autre.
avatar
Claude De Bortoli

Messages : 113
Date d'inscription : 27/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Gonflé…

Message  Lorenzozo le Mar 31 Aoû - 9:40

[quote="Claude De Bortoli"]
Je suis le découvreur de l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Vous ne faites que nommer autrement ce que d'autres connaissaient déjà avant l'ère chrétienne, je veux parler de ceux qu'on appelle les shamans et qui avaient/ont accès à cette univers parallèle que vous appelez métamatière.


Vous ne faites donc qu'utilisez une dialectique différentes pour exprimer des pensées déjà connues de bon nombres de croyants terriens.

Mégalo, vous disais je…
avatar
Lorenzozo

Messages : 79
Date d'inscription : 20/08/2010
Localisation : Bretagne septentrionale

http://lorenzo.heoblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Fais gaffe Lorenzozo...

Message  Sebs le Mar 31 Aoû - 9:43

[quote="Lorenzozo"]
Claude De Bortoli a écrit:
Je suis le découvreur de l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Vous ne faites que nommer autrement ce que d'autres connaissaient déjà avant l'ère chrétienne, je veux parler de ceux qu'on appelle les shamans et qui avaient/ont accès à cette univers parallèle que vous appelez métamatière.


Vous ne faites donc qu'utilisez une dialectique différentes pour exprimer des pensées déjà connues de bon nombres de croyants terriens.

Mégalo, vous disais je…


Tu as le même avatar que l'autre zozo, on pourrait vous confondre
avatar
Sebs

Messages : 629
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 46
Localisation : Dunkerque

http://gwenvidik.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

D'autres part,

Message  Lorenzozo le Mar 31 Aoû - 10:09

Si je prends la définition de l'intelligence du coté du Petit Robert,

(Sens strict) L'ensemble des fonctions mentales ayant pour objet la connaissance conceptuelle et rationnelle (opposé à sensation et à intuition).

Votre définition de la croyance comme lié à l'intelligence m'apparait une erreur totale.

***

Il n'y a pas de doute, on nage en pleine croyance.

Il y a sans doute des propos intéressants dans vos affirmations, mais elles sont assénés et sont matinées d'une forme que je trouve étranges.


***

Sur certains points, on nage aussi en pleines affabulations.

***

Je n'ai pas l'impression que vous soyez, ou ait été "connecté" à cette univers que vous nommez métamatière, c'est bien toute la différence qui vous sépare des "shamans" (voilà un titre qui ne plait guère) qui pratiquent l'expérience.
D'où l'affabulation dont je vous gratifie.

***
Mais ce qu'on peut vous reprocher le plus, c'est d'agir comme ceux qui s'invitent chez vous afin de propager leurs "bonnes paroles",
je veux parler par exemple des "témoins de Jéhovah".

Généralement dans ce cas là, je suis ferme et le "non merci" indique qu'aucun dialogue ne sera possible avec ces personnes qui espèrent attirer dans leur girons une nouvelle brebis, en pratiquant le porte à porte.

avatar
Lorenzozo

Messages : 79
Date d'inscription : 20/08/2010
Localisation : Bretagne septentrionale

http://lorenzo.heoblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La nature de métamatière et la libération anticipée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 23 Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum