les ancres parachute

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les ancres parachute

Message  Invité le Jeu 28 Jan - 11:11

J'avais acheté une ancre parachute américaine "Paratech" pour le cas où .....Elle n'a jamais servi (et je ne m'en plains pas Very Happy)
Elle devait etre gréée à l'etrave avec 120 metres de bout pour tenir le bateau face à la lame. Cette technique me semblait mieux adaptée que la fuite , même freinée , face à du gros temps loin des cotes ....
Quen pensez vous ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'en pense Dédé que.............

Message  3D le Jeu 28 Jan - 11:16

...........rien que la lecture de ton post ça fout la trouille !!!
Alors s'imaginer en train de gerer ça......je te dis pas !!!
avatar
3D

Messages : 128
Date d'inscription : 20/11/2009
Age : 60
Localisation : a Séte deuxiéme porte en sortant a gauche

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Invité le Jeu 28 Jan - 11:52

3D a écrit:s'imaginer en train de gerer ça......je te dis pas !!!

Ben en fait , tu n'as rien à gérer : tu n'attends pas le dernier moment , tu mets à l'eau l'ancre et laisse filer le bout et tu te mets à l'abri pour attendre que le gros temps finisse de passer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Batelier le Jeu 28 Jan - 12:06

en fait, ta question, c'est pour ou contre l'ancre flottante ?

j'ai fait une fois de la cape à sec de toile, bateau à 60 ou70° du vent.....et des vagues...

c'est vrai que ça secoue un peu par moment
avec une ancre flottante, ça aurait pu etre plus confortable , mais mon bateau ayant une surface frontale importante, n'aurait il pas subit plus les vagues à ne pouvoir reculer sous l'impact?

encore qu'avec 150m d'aussière, ça doit amortir ... scratch

_________________
« La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »… Paul VALERY
« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)
avatar
Batelier

Messages : 6951
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 63
Localisation : la Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Un sentiment faute d'expérience.

Message  Invité le Jeu 28 Jan - 12:08

La question du "quoi faire face à un truc dément" m'a déjà maintes fois tarabusté le mental. Non pas que le cas se soit produit ni même failli se produire ni même envisagé de peut être pouvoir se produire, mais la cervelle ne connait pas ce genre de raison et tortillonne toute seule dans ces longs ictus insomniaques ou la conscience hésite entre songe et réalité (c'est Aliguen qui va faire la gueule : c'est encore une pharse longue... Embarassed ).

C'est vrai que l'idée de se faire prendre de dos par une déferlante avec comme seule protection la planchette de la fermeture de la descente exposé au souffle rageur des éléments en furie est inquiétante.
C'est vrai que le bénéfice de la fuite en ce qui concerne l'atténuation de la vitesse apparente du vent diminue au fur et à mesure que la vitesse réelle du vent augmente.
C'est vrai, enfin, que la proue d'un bateau semble plus à même de supporter les éléments que la poupe.

Moi, j'avais plutôt pensé aussière en boucle (une extrémité sur un taquet sur un bord et l'autre sur un taquet du bord opposé.
Par contre, je n'ai pas réussi à résoudre le questionnement sur les effets de cette marche arrière rapide sur le safran.

Je me dis que, si il se décale ne serait-ce que légèrement de la ligne droite, il va terminer en petit bois.

Je ne sais pas ce qu'est la réalité. Mais c'est mon doute.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Pym ................

Message  3D le Jeu 28 Jan - 12:24

.........pour rentrer dans ma place je fais 500/600 métres de marche arriére, bien sur avec le temps et la répétition de la manoeuvre cela se fait de plus en plus vite............il m'est arrivé que le safran (enfin la barre) m'échappe parce que trop d'angle............tu l'a retiens pas !!!
avatar
3D

Messages : 128
Date d'inscription : 20/11/2009
Age : 60
Localisation : a Séte deuxiéme porte en sortant a gauche

Revenir en haut Aller en bas

Nous sommes bien d'accord.

Message  Invité le Jeu 28 Jan - 12:33

3D a écrit:.........pour rentrer dans ma place je fais 500/600 métres de marche arriére, bien sur avec le temps et la répétition de la manoeuvre cela se fait de plus en plus vite............il m'est arrivé que le safran (enfin la barre) m'échappe parce que trop d'angle............tu l'a retiens pas !!!

Et c'est ce qui m'inquièterait. Si on ne retient pas la barre en reculant à vitesse "maitrisée" qu'en serait-il si le bateau recule alors qu'il est sous ancre flottante.

Ma crainte est que la barre échappe, se plaque perpendiculairement à la route et que le safran casse.

Après la tempête, t'es bien avancé sans safran.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Invité le Jeu 28 Jan - 12:38

3D a écrit:il m'est arrivé que le safran (enfin la barre) m'échappe parce que trop d'angle............tu l'a retiens pas !!!
A moi aussi c'est arrivé , mais généralement c'etait en reculant avec une vitesse consequente ; En théorie, l'ancre Paratech correctement dimensionnée pour le bateau (Ovni 395 - Alu - environ 12 tonnes ) avec 120 metres de bout recommandé doit casiement maintenir le bateau sur place ; à la limite , etant face au vent et aux deferlantes , la barre doit pouvoir etre attachée dans l'axe .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

en med

Message  clarivoile le Ven 29 Jan - 9:51

un catana (42 je crois), avait culbuté par l'arrière avec une ancre flottante. Le bateau n'était pas fait pour attaquer les vagues en marche arrière. L'évennement c'est très mal terminé avec mort d'homme
avatar
clarivoile

Messages : 2207
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ancre à l'avant ou à l'arrière ?

Message  Invité le Ven 29 Jan - 9:56

clarivoile a écrit:un catana (42 je crois), avait culbuté par l'arrière avec une ancre flottante. Le bateau n'était pas fait pour attaquer les vagues en marche arrière. L'évennement c'est très mal terminé avec mort d'homme

Dans le cas que tu cites, l'ancre flottante était frappée à l'avant ou à l'arrière ? scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Avec un bateau rapide

Message  olenoyere le Ven 29 Jan - 11:26

Je pense que l'ancre flottante n'est pas adaptée au bateaux rapides. Sur un cata, il vaut mieux courir vite (Si on a de l'eau a courir) en se calant sur le rythme de la houle... Pas trop vite pour ne pas les rattraper pas trop lentement pour qu'elles n'ai pas de force en nous rattrapant.
Je dis ça depuis la chaleur de mon bureau. Je n'ai jamais vécu ça.
En revanche. Je me suis retrouvé plusieurs fois dans cette situation en monocoque (Vent 60 nds). J'ai constaté effectivement que tout étais dans l'accroche du safran. Lorsque la vague nous rattrape, si on ne peux pas présenter son cul a la déferlante, on se fait mettre en travers et sa peu mal tourner. Je n'ai jamais osé mettre une ancre flottante à l'eau. Ma peur est qu'elle ne suffise pas à tenir le cul face à la vague et dans ce cas la force de la vague qui est beaucoup plus grande ne fera pas de pli.

Brrrrrr ... rien que d'y penser !
avatar
olenoyere

Messages : 175
Date d'inscription : 05/11/2009
Localisation : Asnières

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Invité le Ven 29 Jan - 11:32

olenoyere a écrit: Ma peur est qu'elle ne suffise pas à tenir le cul face à la vague et dans ce cas la force de la vague qui est beaucoup plus grande ne fera pas de pli.

Brrrrrr ... rien que d'y penser !

C'est bien là qu'est l'interet de l'ancre Paratech : ce n'est pas ton cul que tu mets face à la vague mais ton (ou tes ) etrave(s) ....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui je vois bien...

Message  olenoyere le Ven 29 Jan - 12:10

Avec un bateau de 12 mètres et 12 tonnes mais avec un cata ou un bateau à grand fardage, je me demande si dans les coup de mou, il n'irai pas remonter au vent avec son mat aile et se foutre travers pour la vague suivante...
avatar
olenoyere

Messages : 175
Date d'inscription : 05/11/2009
Localisation : Asnières

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Invité le Ven 29 Jan - 13:17

olenoyere a écrit:Avec un bateau de 12 mètres et 12 tonnes mais avec un cata ou un bateau à grand fardage, je me demande si dans les coup de mou, il n'irai pas remonter au vent avec son mat aile et se foutre travers pour la vague suivante...

Il y a un bouquin américain que je n'ai pas lu entièrement (jusqu'à present je ne m'intéressais qu'aux monocoques : DDDB : Drag Device Data Base (4eme edition) ; "Using parachutes, sea anchors and drogues to cope with heavy weather" ,Over 120 documented case histories
par Victor Shane ; les infos sont peut etre maintenant sur internet .
Il y a pas mal de rapports sur le comportement des cata et trimarants dans le gros temps

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est donc a lire...

Message  olenoyere le Ven 29 Jan - 13:25

Je vais noter les références de ce bouquin

Merci André
avatar
olenoyere

Messages : 175
Date d'inscription : 05/11/2009
Localisation : Asnières

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Batelier le Ven 29 Jan - 13:34

je rejoints l'analyse d'olenoyere, en multi

pour avoir fait l'entrée de Gironde avec 30nd de vent et une grosse houle (dans le chenal, parce que sur la mauvaise et les batures , ça déferlait partout !!!), on allait un peu plus vite que la houle , entre 14/15nd quand on escaladait la vague de devant et 18/19 nd quand on la devalait.
à aucun moment on ne s'est senti en danger

mais ça ne deferlait pas vraiment...juste 40 ou 50 cm de crête sur une houle de 4 ou 5 m de haut (en fin de marée montante et vent d'ouest)

si j'avais un cata, je pense que j'essaierai effectivement d'aller à la vitesse de la houle

_________________
« La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »… Paul VALERY
« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)
avatar
Batelier

Messages : 6951
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 63
Localisation : la Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Invité le Ven 29 Jan - 13:36

olenoyere a écrit:Je vais noter les références de ce bouquin Merci André

ISBN 1-878832-03-4

je ne sais plus où je me le suis procuré (BlueWater peut etre scratch )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

dans ce cas là

Message  clarivoile le Ven 29 Jan - 18:56

PYM a écrit:
clarivoile a écrit:un catana (42 je crois), avait culbuté par l'arrière avec une ancre flottante. Le bateau n'était pas fait pour attaquer les vagues en marche arrière. L'évennement c'est très mal terminé avec mort d'homme

Dans le cas que tu cites, l'ancre flottante était frappée à l'avant ou à l'arrière ?

Elle était frappée à l'avant
avatar
clarivoile

Messages : 2207
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Invité le Ven 29 Jan - 19:22

PYM a écrit:
clarivoile a écrit:un catana (42 je crois), avait culbuté par l'arrière avec une ancre flottante. Le bateau n'était pas fait pour attaquer les vagues en marche arrière. L'évennement c'est très mal terminé avec mort d'homme

Dans le cas que tu cites, l'ancre flottante était frappée à l'avant ou à l'arrière ?

Elle était frappée à l'avant

Aurais tu plus d'infos sur le type d'ancre utilisé ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Non

Message  clarivoile le Ven 29 Jan - 20:04

Mais ça doit être facile à retrouver.
avatar
clarivoile

Messages : 2207
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Si çà vous dit (pour ceusses qui lisent le british)

Message  Invité le Dim 31 Jan - 18:49

olenoyere a écrit:Je vais noter les références de ce bouquin

Merci André

plus d'infos : http://www.seaanchor.com/seaanchor.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Invité le Mer 3 Fév - 8:27

clarivoile a écrit:
PYM a écrit:
clarivoile a écrit:un catana (42 je crois), avait culbuté par l'arrière avec une ancre flottante. Le bateau n'était pas fait pour attaquer les vagues en marche arrière. L'évennement c'est très mal terminé avec mort d'homme

Dans le cas que tu cites, l'ancre flottante était frappée à l'avant ou à l'arrière ?

Elle était frappée à l'avant

Trouvé dans "Le Vagnon du multicoque" (page 247)
>>
Dans la même tempete que celle rencontrée par Esprit de Tizza, un Catana 44 a été retourné. D'apres les personnes qui ont pu inspecter l'épave, il semblerait que le bateau etait à la cape, puisque on a retrouvé, à l'etrave, une ancre flottante , de type "para-anchor". Peut etre aurait il dû etre amaré sur les deux étraves. Les conclusions ne sont que des suppositions. A un moment, le rapachute a, semble-t-il, décroché , comme peut le faire un parachute aérien. Des membres de l'équipage se trouvaient alors à l'interieur, un seul a survécu. Le bateau serait parti en survitesse en marche arriere; les jupes auraient enfourné et le catamaran se serait retourné par l'arriere, en diagonale. Mais il ne s'agit là que de théorie. Cependant un panneau a été enfoncé, sur l'arriere, et semble corroborer cette théorie.
Quelles conclusions en tirer? Aucune, si ce n'est qu'à un moment donné, un bateau , avec un equipage, s'est retrouvé dans une situation, dans un type de mer; et les consequences des actions entreprises ont été desatreuses.
>>>

A la page suivante (249) ; il y a un encart "Les ancres parachutes, par Nicolas Vivier"
>>
Les ancres parachutes , amarées par une patte d'oie à l'avant d'un bateau l'immobilisent presque. Elle doivent être très grandes (Typiquement 5,50 mèetre de diametre pour un cata de 12 metres) pour bien maintenir le bateau face à la mer et au vent, et bien sur etre robustes . L'aussiere utilisée doit etre longue et élastique pour amortir les chocs , et l'acastillage bien dimensionné. De nombreux témoignages montrent que c'est souvent la méthode la plus sûre, notamment en équipage réduit.

* Nicolas Vivier est le representant et distributeur en France à travers ICARAI , de la socfiété Para Tech, premier fabrcant d'ancre flottantes et parachutes dans le monde.
>>>>

nota : chez chez lui que j'ai acheté la mienne apres plusieurs échanges de mail sur la définition du materiel à envisager dans mon cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ah

Message  clarivoile le Mer 3 Fév - 10:55

bien joué!

Pas vraiment (même pas du tout) d'accord avec le commentaire du représentant à la fin, sur l'intérêt de ces systèmes en multi en tous cas.
avatar
clarivoile

Messages : 2207
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Invité le Mer 3 Fév - 12:07

clarivoile a écrit:bien joué!

Pas vraiment (même pas du tout) d'accord avec le commentaire du représentant à la fin, sur l'intérêt de ces systèmes en multi en tous cas.

C'est bien pour avoir l'avis des copains que j'ai lancé ce fil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je dirais même plus :

Message  Invité le Mer 3 Fév - 12:10

André17 a écrit:C'est bien pour avoir l'avis des copains que j'ai lancé ce fil
Ce fil qui est super intéressant d'ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Reformulation...

Message  Invité le Mer 3 Fév - 12:19

André17 a écrit:
Trouvé dans "Le Vagnon du multicoque" (page 247)
>>
Dans la même tempete que celle rencontrée par Esprit de Tizza, un Catana 44 a été retourné. D'apres les personnes qui ont pu inspecter l'épave, il semblerait que le bateau etait à la cape, puisque on a retrouvé, à l'etrave, une ancre flottante , de type "para-anchor". Peut etre aurait il dû etre amaré sur les deux étraves. Les conclusions ne sont que des suppositions. A un moment, le rapachute a, semble-t-il, décroché , comme peut le faire un parachute aérien. Des membres de l'équipage se trouvaient alors à l'interieur, un seul a survécu. Le bateau serait parti en survitesse en marche arriere; les jupes auraient enfourné et le catamaran se serait retourné par l'arriere, en diagonale. Mais il ne s'agit là que de théorie. Cependant un panneau a été enfoncé, sur l'arriere, et semble corroborer cette théorie...

A la lecture du catalogue de ton fournisseur, je comprends qu'il y a deux sortes d'ancres flottantes : les ancres flottantes proprement dites, destinées à être frappées à la poupe pour ralentir, un peu, et stabiliser, beaucoup, le bateau en fuite. Elles sont de surface modérée et les ancres parachute qui sont destinés à être frappée à la proue pour arrêter le bateau face au vent.

Il est clair que, dans le cas d'une utilisation d'un parachute, la résistance de l'aussière et des taquets est primordiale car si le fait de présenter sa proue aux vagues est un facteur de sécurité, il ne faut en aucun cas risquer de culer.

Le choix est donc prépondérant.

Dois-je comprendre, Clarivoile, que tu ne partages pas celui d'utiliser un parachute en présentant sa proue ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

oui,

Message  clarivoile le Mer 3 Fév - 13:08

PYM a écrit:
Dois-je comprendre, Clarivoile, que tu ne partages pas celui d'utiliser un parachute en présentant sa proue ?

Tout à fait! freiner une fuite, pourquoi pas, essayer de se mettre à l'arrêt face au vent est une grave erreur selon moi.
avatar
clarivoile

Messages : 2207
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Cornélien :

Message  Invité le Mer 3 Fév - 13:41

Si je comprends bien, c'est un choix entre :
- présenter son côté le plus robuste au danger, avec le double risque de quitter cette position et de se planter si le dispositif casse ou que le danger soit plus grand que la résistance du bateau
- ou diminuer les effets des vagues et du vent par une fuite, avec le double risque de dépasser sa vitesse critique et de sancir si le freinage est insuffisant et les éléments trop puissants ou au contraire d'enfourner par l'arrière si le freinage est excessif et qu'on est rattrapé par la mer.

Peut être, en fait, ce sont les circonstances qui sont différentes.
Il semble que la première solution soit purement passive et que, en dehors d'une prière pour que ça tienne, le dispositif est autonome. C'est peut être une solution en cas de malade, blessé, épuisé etc...
En revanche, la seconde impose de piloter et d'être aux commandes, ce qui n'est pas toujours possible.

Reste effectivement que, sur un multi, le facteur vitesse (en mieux) fragilité (en moins bien) est certainement loin d'être négligeable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vraiment

Message  clarivoile le Mer 3 Fév - 13:52

je ne vois strictement aucun intérêt de mettre quoique ce soit pour tenter de maintenir la proue au vent, face aux vagues.

Ralentir une fuite éventuellement, encore que je n'ai rien vu encore qui m'y amenait. Par contre, il m'est arrivé plusieurs fois de décider de changer de direction en fonction du mauvais temps grossissant.
Pas une fuite , mais une anticipation prudente; et ces bateaux un peu rapide permettent, je pense, d'éviter la fuite dans la plupart des cas en croisière
avatar
clarivoile

Messages : 2207
Date d'inscription : 31/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Invité le Mer 3 Fév - 14:10

PYM a écrit:
Il semble que la première solution soit purement passive et que, en dehors d'une prière pour que ça tienne, le dispositif est autonome. C'est peut être une solution en cas de malade, blessé, épuisé etc...

Sur Ravenala, j'ai fait poser une 2eme serie de taquets soudés en arriere des taquets normaux de la proue dans le but de répartir un peu mieux la charge.
Etant casiement en solo (ma femme ne peux pas manoeuvrer ) et ayant de plus quelqu'un d'autre sur qui je dois veiller , la solution "je m'arrete , je fais le gros dos en presentant ce qui , de mon bateau , est le mieux défendu ", m'avait paru - et me parait encore - une bonne solution dans mon cas.


PYM a écrit:En revanche, la seconde impose de piloter et d'être aux commandes, ce qui n'est pas toujours possible.

Etant TRES mauvais barreur , la fuite m'a toujours fait peur Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: les ancres parachute

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum