Bar du Bout du Monde
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
TV 55″ OLED Panasonic TX-55JZ980E – 4K UHD Smart TV 4 x HDMI 2.1
999 €
Voir le deal

Ouest Torche ce matin......

2 participants

Aller en bas

Ouest Torche ce matin...... Empty Ouest Torche ce matin......

Message  Macno Sam 15 Oct - 11:16

ls devront payer pour la place occupée par leur bateausur le domaine maritime à Houat et Belle-Ile.--
« C'est un abus de pouvoir de l'administration ! » Henri Martinerie, président de l'Union nationale des associations de navigateurs (Unan) du Morbihan, et Michel Petit, vice-président, n'y vont pas par quatre chemins. Ils viennent de prendre la direction du mouvement de grogne des plaisanciers ayant fréquenté les côtes de Belle-Ile et de Houat de juillet à septembre 2010.

306 d'entre eux ont reçu ces trois derniers mois, soit un an après avoir mouillé là-bas, une lettre de la Direction départementale des territoires et de la mer (DDTM), constatant qu'ils mouillaient sans autorisation le long des plages. « Mais aucune loi n'est invoquée dans ces courriers. Or, jusqu'à preuve du contraire, l'espace public maritime est ouvert à tous », tempêtent-ils.

Ce qui met les plaisanciers hors d'eux, c'est que l'État leur réclame de 105 à 2 000 € pour la place occupée. Rien d'extraordinaire selon la DDTM, qui se défend d'avoir mis des amendes. « Il n'y a rien de répressif dans notre démarche, explique Jean-Luc Veille, administrateur des Affaires maritimes, délégué à la mer, et directeur adjoint de la DDTM. Il s'agit simplement d'une régularisation. On ne leur réclame que ce qu'ils auraient payé s'ils avaient mouillé dans une zone de mouillage autorisée. »

Car c'est bien là le problème. Depuis plusieurs décennies, mouiller dans les criques ou aux abords des plages est pour beaucoup un droit. Les bateaux restent, pendant toute la belle saison, amarrés à un mouillage : à l'ancre ou sur un corps-mort. Un abus, selon l'administration, pour qui seul le mouillage de quelques jours est autorisé.

« Il est possible que dans les constats réalisés, des bateaux de passage aient été à tort répertoriés. Dans ce cas, ils peuvent demander un recours gracieux qui sera examiné avec toute notre attention », rassure Jean-Luc Veille.

Et de relativiser : « Cette situation peut déboucher sur quelque chose de positif. S'il y a une concentration de bateaux à certains endroits, c'est qu'il existe des besoins. Il est alors peut-être possible de créer de nouvelles zones de mouillages à condition, bien sûr, qu'elles ne se trouvent pas en zones protégées. »

La DDTM s'apprêtent, dans les prochaines semaines, à rencontrer les élus locaux sur ce sujet-là.

Lionel CABIOCH. Ouest-France le 15 Octobre 2011
Donnez votre avis


Et on rappelle que les plaisanciers ne sont pas associés au prochain Conseil de la mer.....


Shocked
Macno
Macno

Messages : 8096
Date d'inscription : 25/08/2010
Localisation : sur la Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Ouest Torche ce matin...... Empty bof

Message  hautbanc Sam 15 Oct - 11:53

la majorité des plaisanciers etant plus preoccupés par leur electromenager a bord que par les problémes liés a la nav , je pense pas que ca va ruer dans les brancards ! Ouest Torche ce matin...... 187663
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum