Bar du Bout du Monde
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + ...
Voir le deal
99.99 €

ca privatise tout azimut

5 participants

Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty ca privatise tout azimut

Message  hautbanc Ven 17 Juin - 19:06



DANGER, privatisation progressive du Canal du Midi!

Le Canal du Midi est propriété de l'Etat depuis 1898, oui mais, à l'époque, il n'y avait pas de Sarkozy, pas de Juppé, pas d'Alliot-Marie, pas d'Eric Woerth, pas de Roselyne Bachelot, etc... la liste serait trop longue. Maintenant, l'Etat n'a déjà plus d'argent pour entretenir les écoles, lycées, hôpitaux, alors avec quoi voulez-vous entretenir les monuments historiques de notre pays. Alors on brade les biens publics qui semblent plutôt appartenir au groupuscule réuni autour de notre prétendu Président, qu'à la France. Ils peuvent vendre ce qu'ils veulent, brader à leurs amis ou aux grosses sociétés, regardez ce qu'il s'est passé avec Eric Woerth qui a bradé des biens de l'Etat. On en parle plus de ce coco là, aurait-on déjà passé l'éponge? C'est vrai que l'affaire Woerth/Bettencourt a été délocalisée chez Juppé, alors cela ressemble plutôt à une descente aux oubliettes.

Revenons à notre Canal du Midi.
Il est fait beaucoup d'annonces, les VNF, les Conseils Régionaux ou Généraux, certaines communes, la Préfecture, on nous promet des rapports, des études mais toujours préparatoires, des chartes, des conventions, des comités de..., mais nous ne voyons absolument rien de concret, de constructif qui puisse sortir de tout cela. Un rapport, cela ne coûte rien, quoi que cela dépende de celui qui le fait, rappelez-vous le copier-coller de la femme d'un ancien Maire de Paris. Dans tous les cas le Canal du Midi continue à se dégrader avec la bénédiction de l'Etat et de toutes les collectivités. Depuis un certain temps la mode est aux rapports écologiques, sur la biodiversité et de développement durable. Ce ne sont que des mots qui ne veulent rien dire. Notre Canal du Midi est là depuis 400 ans, mais le développement qui se veut durable est en train de l'achever pas l'incompétence des politiques.
MAIS TOUT CELA NE SERAIT-IL PAS PRÉMÉDITÉ??

Depuis un certain temps, j'interroge, je prends des rendez-vous et je prends le pouls du Canal du Midi. Ce qui est formidable, c'est que pris seuls, les politiques n'ont pas du tout la même vision de ce qu'il faudrait faire, que pris en groupe. Ce qu'il ressort de ces discussions, c'est que de plus en plus, certaines communes, agglomérations de communes ou même associations, pensent mettre en place des Syndicats mixtes avec demande à l'Etat d'un transfert temporaire de propriété. L'idée est louable mais dans deux ou trois ans, le Canal du Midi ressemblera à un patchwork, chacun y allant de sa petite restauration sauvage, sans aucune unité pour ce monument.
Mais il y a encore plus grave. Il existe des ports sur le canal du midi, certes ce ne sont pas les ports de la Méditerranée mais ils sont dans la ligne de mire de certaines sociétés, pour ne pas les citer, les sociétés de traitement des eaux et les banques. Le premier exemple nous vient de Port-Sud port du Canal du Midi de Ramonville-St-Agne, comme par hasard ancien fief de Pierre COHEN. Ce port était géré auparavant par une association et les VNF, donc l'Etat, ont lancé une procédure de mise en concession dans la quelle se sont immédiatement lancées des sociétés comme Véolia et la Lyonnaise des Eaux.
CECI S'APPELLE UNE PRIVATISATION ANNONCÉE!!
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  Batelier Ven 17 Juin - 19:35

ça me rappelle les autoroutes ca privatise tout azimut 583746

_________________
« La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »… Paul VALERY
« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)
Batelier
Batelier

Messages : 7919
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 67
Localisation : la Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty faisons court :

Message  Aliguen Ven 17 Juin - 20:01

hautbanc a écrit:

DANGER, privatisation progressive du Canal du Midi!
CECI S'APPELLE UNE PRIVATISATION ANNONCÉE!!

Une fois de plus : les baisés comptez-vous!!!!
ca privatise tout azimut 937176 ca privatise tout azimut 937176 ca privatise tout azimut 937176
Aliguen
Aliguen

Messages : 1297
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 74
Localisation : Puerto H'aliguen

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  spi33 Sam 18 Juin - 9:28

bizarre je viens d'entendre que les platanes qui bordent le canal du midi (et en font une grande partie de son charme) devaient être coupés car ils sont malades. Shocked Pour l'instant ils savent pas quoi mettre à la place. Il va y avoir un sacré tas de bois de platane à vendre ....
ca privatise tout azimut 187663
spi33
spi33

Messages : 2153
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 73
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  hautbanc Sam 18 Juin - 9:32

des caisses automatiques a billets ! pour acquérir un droit de passage !! et planter quelques charmes ,
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  Batelier Sam 18 Juin - 9:38

ah.....le charme......des hôtesses de caisse ca privatise tout azimut 583746

_________________
« La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire »… Paul VALERY
« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)
Batelier
Batelier

Messages : 7919
Date d'inscription : 29/10/2009
Age : 67
Localisation : la Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  hautbanc Sam 18 Juin - 9:45

Batelier a écrit:ah.....le charme......des hôtesses de caisse ca privatise tout azimut 583746

ne réve pas attends toi plutôt a voir quelques policiers municipaux privatisés cheminer sur les chemins de halage , a vélo electrifié
grace a l électricité fournie par le groupe bouygue qui d ici la aura englouti Areva!.
ca privatise tout azimut 937176
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  spi33 Sam 18 Juin - 9:52

hautbanc a écrit:
Batelier a écrit:ah.....le charme......des hôtesses de caisse ca privatise tout azimut 583746

ne réve pas attends toi plutôt a voir quelques policiers municipaux privatisés cheminer sur les chemins de halage ! ca privatise tout azimut 937176

euh !! chouette de l'embauche ?? ou va t'il simplement y avoir des lecteurs de carte bancaire pour ouvrir les écluses à la place des perches
ou les loueurs de pénichette qui peuvent aussi être agréés pour gérer le passage.
spi33
spi33

Messages : 2153
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 73
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  hautbanc Sam 18 Juin - 9:55

oui et qui va curer , vont ils prendre le canal sans l entretien? faire payer aux municipalités les frais d entretien , !! nous ne serons pas aux négociations !!
Very Happy
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Bonne question...

Message  libenter Lun 20 Juin - 8:11

hautbanc a écrit:oui et qui va curer , vont ils prendre le canal sans l entretien? faire payer aux municipalités les frais d entretien , !! nous ne serons pas aux négociations !!
Very Happy


Il est entretenu et curé le canal?

Ah bon.

(sans parti pris sur le fond du débat mais parler de l'entretien me fait marrer : il n'y en a pas)
libenter
libenter

Messages : 72
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 59
Localisation : Dunkerque

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Colique...

Message  Invité Lun 20 Juin - 8:18

libenter a écrit:
hautbanc a écrit:oui et qui va curer , vont ils prendre le canal sans l entretien? faire payer aux municipalités les frais d entretien , !! nous ne serons pas aux négociations !!
Very Happy


Il est entretenu et curé le canal?

Ah bon.

(sans parti pris sur le fond du débat mais parler de l'entretien me fait marrer : il n'y en a pas)

D'autant plus frénétique que le canal n'est qu'urée.
Urètre ou ne pas urètre, telle est la question. ca privatise tout azimut 452422

Décidément, un rein l'amuse. ca privatise tout azimut 2717
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  hautbanc Lun 20 Juin - 8:32

libenter a écrit:
hautbanc a écrit:oui et qui va curer , vont ils prendre le canal sans l entretien? faire payer aux municipalités les frais d entretien , !! nous ne serons pas aux négociations !!
Very Happy


Il est entretenu et curé le canal?

Ah bon.

(sans parti pris sur le fond du débat mais parler de l'entretien me fait marrer : il n'y en a pas)

tous les ans mossieur , tu connais??

fermer ezt reparé entretenu! et même classé je crois??
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  hautbanc Lun 20 Juin - 8:35

PYM a écrit:
libenter a écrit:
hautbanc a écrit:oui et qui va curer , vont ils prendre le canal sans l entretien? faire payer aux municipalités les frais d entretien , !! nous ne serons pas aux négociations !!
Very Happy


Il est entretenu et curé le canal?

Ah bon.

(sans parti pris sur le fond du débat mais parler de l'entretien me fait marrer : il n'y en a pas)

D'autant plus frénétique que le canal n'est qu'urée.
Urètre ou ne pas urètre, telle est la question. ca privatise tout azimut 452422

Décidément, un rein l'amuse. ca privatise tout azimut 2717

beau calcul!!
non tu peux rester !! Very Happy
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Merci

Message  Invité Lun 20 Juin - 8:38

hautbanc a écrit:non tu peux rester !!
ca privatise tout azimut 452422
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  spi33 Lun 20 Juin - 8:45

libenter a écrit:
hautbanc a écrit:oui et qui va curer , vont ils prendre le canal sans l entretien? faire payer aux municipalités les frais d entretien , !! nous ne serons pas aux négociations !!
Very Happy


Il est entretenu et curé le canal?

Ah bon.

ca privatise tout azimut 44702
j'y ai bien vu autrefois des curés et d'autres vieux dans les années 60 (ils mataient et moi aussi les 1ères anglaises aux seins nus) Wink mais pour le curer et remblayer les berges maintenant que c'est dans un état lamentable ça va coûter chaud ca privatise tout azimut 25297
spi33
spi33

Messages : 2153
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 73
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  hautbanc Lun 20 Juin - 8:52

?? j y suis passé y a pas longtemps , c est pas l impression que j ai eu , Mais comme dit l autre, quand on veut plus de son chien , on le néglige et on dit qu il a la rage !!!!!!!!!!!!!
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty deja en 96 le meilleur d entre nous !

Message  hautbanc Lun 20 Juin - 9:22

politiques
Une approche étroitement comptable a conduit le gouvernement de M. Alain Juppé à offrir Thomson aux groupes Matra et Daewoo. Dans cette affaire, où l’intérêt national est bafoué, quel a été au juste le poids des amitiés médiatiques (M. Jean-Luc Lagardère, président de Matra-Hachette, dispose d’un groupe de presse) et des connivences politiques et personnelles ? Et quelle conception de l’Europe sociale se font des dirigeants qui favorisent une entreprise asiatique avide d’aides publiques et de salariés dont les principales qualités seraient le « sacrifice » et la « souffrance » ?

Par Laurent Carroué

Le 16 octobre 1996, le président français, Jacques Chirac, a choisi de privatiser Thomson SA, pour 1 franc symbolique, au profit du groupe Lagardère-Matra et au détriment d’Alcatel-Alsthom (1). Ce mariage est celui de la carpe et du lapin : Matra-Lagardère est un ensemble composite (électronique militaire, transport, presse et édition avec Hachette) face aux trois pôles de Thomson SA : Thomson-CSF, biens d’équipements civils et militaires ; Thomson-SGS Composants ; et Thomson Multimédia (TMM), électronique grand public.

Face à de tels enjeux, il est difficile de comprendre pourquoi la France livre à un groupe asiatique son industrie électronique grand public. D’autant que l’Union européenne lance d’ambitieuses actions de soutien à ce secteur, un des plus dynamiques en termes de croissance. En particulier le programme Medea (Micro-Electronics Development for European Applications) a pour objectif de doter les firmes européennes de composants sub-microniques, afin de les aider à mieux miniaturiser leurs équipements télécommunications et grand public. Il dispose d’un budget de 2 milliards d’écus (un écu = 6,5 francs) et réunit SGS Thomson Composants, Philips, Alcatel, Siemens, Bosch et ASM.

Les impasses du « tout-militaire »

Incapable, et pour cause, d’avancer des arguments de politique industrielle, le gouvernement français justifie la cession de Thomson Multimédia (TMM) par des raisonnements strictement comptables (14 milliards de dettes, dont plus de 1 milliard de frais financiers). Si ces données sont à prendre en compte, elles doivent être cependant relativisées, comme l’illustre la réussite des programmes Ariane, dans le spatial, ou Airbus, dans l’aéronautique civile : une démarche uniquement comptable les aurait depuis longtemps condamnés. Combien vaut en réalité TMM : 14 milliards de dettes, selon le gouvernement ; 15 milliards de francs selon les syndicats ; ou 1 franc symbolique ? La réponse à cette question est d’ordre politique : la collectivité est-elle prête à faire un effort financier - et lequel ? - pour conserver la maîtrise d’une filière d’avenir ? Surtout si l’on garde en mémoire que l’endettement incriminé de TMM résulte des opérations de croissance externe des années 80, marquées par les rachats successifs des allemands Telefunken, Normende et Saba, du britannique Fergusson et, enfin, aux Etats-Unis, de RCA et de l’électronique grand public de General Electric. Cet effort d’internationalisation et de conquête de marchés extérieurs n’a évidemment pas échappé à Daewoo. D’autant que la recapitalisation avant privatisation effacerait une bonne partie des dettes, au point que le bilan serait négatif de seulement 5 milliards de francs au 1er janvier 1997.

Malgré son endettement, TMM dispose d’exceptionnels atouts industriels, commerciaux et technologiques : c’est le quatrième groupe mondial d’électronique grand public derrière Sony, Matsushita et Philips, avec un chiffre d’affaires de 36,4 milliards de francs en 1995. L’entreprise est présente sur tous les continents, avec de fortes positions en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Ses parts de marché sont sensiblement supérieures à celles de son candidat-repreneur, même en Asie : 3 %, hors Chine et Corée du Sud, contre moins de 1 % pour Daewoo. Pour réduire ses pertes, TMM a provisionné 1,4 milliard de francs au premier semestre 1996, afin de financer fermetures d’usines et licenciements. Des menaces pèsent ainsi sur 8 usines ou sites commerciaux et 9 000 emplois, dont 2 200 à Muar, en Malaisie. La valeur de sa recherche et développement (technologie numérique, télévision interactive, intégration vidéo/informatique), sa haute technicité (50 % du marché mondial des décodeurs numériques), ses productions haut de gamme, la notoriété de ses marques (RCA, Thomson, Saba, Telefunken) et la qualité de son outil industriel (40 sites dans 16 pays) en font une firme de tout premier plan.

Ainsi TMM a réussi, en 1995-1996, à nouer des alliances stratégiques avec des firmes américaines dans le multimédia : avec Sun dans la télévision interactive, avec Oracle pour la création d’un terminal Internet permettant l’accès à ce réseau à partir de son téléviseur ; TMM bénéficie aussi des synergies de filières avec SGS Thomson Composants, comme l’illustre, en septembre 1996, le lancement par SGS d’une puce anti-piratage pour les lecteurs de vidéodisques numériques (DVD), fabriquée à Crolles près de Grenoble. Enfin, la récupération de la jouissance des revenus (1 milliard de francs par an) de brevets RCA, cédée à General Electric de 1987 à 1998, les bénéfices tirés de très grands contrats dans le domaine des « câbles sans fils/MMDS » (5 milliards de francs avec les Baby Bells) et dans celui des décodeurs satellites et, enfin, sa recapitalisation lui permettraient de devenir « mécaniquement rentable » à partir de 1998, comme l’a rappelé son PDG, M. Alain Prestat.

Né en 1967, Daewoo Electronics est un groupe de second plan (11e rang mondial), peu connu (bien que son fondateur, M. Kim Woo-choong, se targue d’entretenir d’étroites relations avec le président Jacques Chirac), très fortement endetté (352 % de son chiffre d’affaires), spécialiste du bas de gamme, sans réelles compétences technologiques sur les produits du futur, et avec des positions commerciales des plus limitées. Elle fabrique des produits technologiques simples, en très gros volumes et à bas coûts, pour les couches moyennes des pays « émergents ». Pour cela elle rogne sur ses marges tout en pratiquant le suivisme technologique. Elle est, en revanche, particulièrement en pointe pour la chasse aux aides financières des Etats et de l’Union européenne lorsqu’il s’agit d’ouvrir de nouveaux sites industriels et de créer des emplois. On comprend, dans ces conditions, son intérêt à reprendre TMM pour le franc symbolique grâce à Matra, à l’Etat et aux contribuables français : implantations sur les marchés asiatiques, américains et européens, propulsion au premier ou au deuxième rang mondial dans son secteur, accès à un capital technologique du plus haut niveau (écrans à plasma, écrans à cristaux liquides), financement à 30 % ou 40 % de ses investissements en France par les aides au développement régional...

Confrontée à des difficultés structurelles, Daewoo Electronics trouve dans la reprise de Thomson Multimédia une véritable bouée de sauvetage. Il faut être soit totalement désinformé, soit totalement aveugle pour affirmer, comme M. Yves Galland, ministre français du commerce extérieur, à Séoul, le 7 novembre 1996, que « le choix de Daewoo est dans l’intérêt national de la France ».

Si la reprise de TMM est, pour Daewoo, inespérée, elle risque de se révéler catastrophique, voire, à terme, mortelle pour TMM comme entreprise française et européenne. Malgré des engagements de circonstance qui ne cessent d’évoluer face aux critiques, Daewoo envisage de liquider l’encadrement de direction, de faire entrer un nouveau partenaire dans un délai d’au moins deux ans après la privatisation, d’abandonner l’accord avec Toshiba dans les magnétoscopes à Singapour et de fermer certains sites asiatiques. Le succès de Daewoo repose sur une culture d’entreprise impitoyable pour les salariés, comme en témoigne la distribution aux ouvriers lorrains d’un exemplaire de L’Entrepreneur d’élite, rédigé par le président-fondateur, M. Kim Woo-choong, décoré de la Légion d’honneur par M. Alain Juppé en mai dernier. Dans cet ouvrage de référence, le « dévouement », la « soumission » de la personne et de la vie familiale au travail, le « sacrifice » et la « souffrance » sont présentés comme des vertus exemplaires pour la réussite collective de la firme à laquelle on appartient.

Dans la stratégie industrielle de Daewoo, la France et l’Europe sont vouées à devenir les bases d’accueil d’usines-tournevis déqualifiées, comme l’illustre le cas de ses implantations lorraines dont elle fait si grand cas. L’usine de Villiers-la-Montagne (340 salariés) produit 1,3 million de fours à micro-ondes par an. Cet établissement, localisé dans la zone industrielle à l’entrée de Longwy, comprend 80 % d’ouvrières, sous-payées (trois quarts à peine au SMIC), jeunes (moyenne d’âge de 25 à 30 ans), formées sur le tas et donc sous-qualifiées, surexploitées (taux annuel de rotation de 50 %) et brisées (sanctions, répression antisyndicale, négligences sur la sécurité...). Voilà qui ne confère pas une grande crédibilité aux promesses mirobolantes, mais variant du jour au lendemain, que Daewoo multiplie en matière d’emploi. Il est maintenant reconnu que la logique de croissance externe (rachat d’une entreprise par une autre) se traduit systématiquement par des licenciements massifs au détriment de la firme rachetée.

Le choix du « tout militaire » effectué par MM. Chirac et Juppé révèle ainsi toute sa nocivité. L’unique solution raisonnable ne consiste-t-elle pas à arrêter le programme de privatisation de Thomson, comme vient de le décider le gouvernement pour le GAN-CIC, afin de remettre à plat tout le dossier ? Cette mesure de bon sens permettrait d’ouvrir enfin un véritable débat national sur l’avenir de la filière électronique, militaire et civile, française et européenne. La maîtrise de cette filière peut très bien passer par le maintien d’un pôle d’électronique civile et militaire sous contrôle public, dans le cadre d’une vision stratégique à long terme, permettant enfin de développer des coopérations franco-françaises et européennes.

Laurent Carroué.

Industrie, Libéralisme, France

Lien Imprimer

(4) Selon un sondage La Tribune /CSA, du 27 octobre 1996, 45 % des Français sont opposés à la privatisation de Thomson, contre 34 % favorables ; 72 % sont scandalisés par la vente pour 1 franc symbolique après recapitalisation, et 66 % préfèrent que l’Etat conserve la propriété d’une entreprise publique, quitte à la renflouer.
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  hautbanc Lun 20 Juin - 9:23

cela s est pas fait !! heureusement !!!!!!!!

etait ce mal curé??
hautbanc
hautbanc

Messages : 9136
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 74
Localisation : pffffffffffff foutu hors de chez moi !!!!!!

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  libenter Lun 20 Juin - 10:42

hautbanc a écrit:?? j y suis passé y a pas longtemps , c est pas l impression que j ai eu , Mais comme dit l autre, quand on veut plus de son chien , on le néglige et on dit qu il a la rage !!!!!!!!!!!!!

je me contrefiche de savoir si c'est public ou privé , bien ou mal ou quoi que ce soit.

Il y a trente ans on passait avec 1m40 de tirant d'eau.

Ce n'est plus le cas.

C'est tout.
libenter
libenter

Messages : 72
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 59
Localisation : Dunkerque

Revenir en haut Aller en bas

ca privatise tout azimut Empty Re: ca privatise tout azimut

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum